innovation4information

Conseils pour sécuriser ses réseaux sociaux

Les médias sociaux peuvent agir comme une passerelle vers votre vie privée. Qui dit passerelle signifie occasion d’infiltration pour les cyber-pirates, mais cela signifie également toute personne ayant une intention malveillante, comme le cyber-harcèlement. De plus, cela pourrait être un portail supplémentaire pour votre entreprise. Mais comment sécuriser vos données

Concevoir des comptes distincts

Soyez donc prudent lorsque vous acceptez des étrangers comme « followers » ou « amis ». L’usage des réseaux sociaux vous invite à accumuler des followers, selon la façon dont vous les utilisez. L’idéal est de garder vos comptes séparés, c’est-à-dire d’avoir un compte privé et un autre compte public.

Les comptes particuliers incluront les amis et la famille, tandis que les comptes publics seront pour les abonnés intéressés par vos passe-temps, vos passions ou votre industrie. Dans ses paramètres, Facebook vous permet de filtrer qui peut voir vos publications. Il en va de même pour Instagram, où vous pouvez choisir quels abonnés ont accès aux histoires. Sur Twitter, vous pouvez configurer qui peut vous envoyer des messages privés.

Contrôler vos posts

Quand vos « amis » sont composés de nombreux inconnus, vous devez vous méfier des messages que vous envoyez et ne pas publier d’informations sur votre vie privée. De ce fait, la simple mention de partir en vacances la semaine prochaine montre que la maison est vide, et pourrait donc conduire à un cambriolage. Si des données comme votre adresse ou votre date de naissance sont disponibles sur les réseaux sociaux, vous pouvez aussi donner un moyen à quelqu’un de se faire passer pour vous. Il s’agit généralement d’informations que la banque vous demande pour vous identifier.

Empêcher d’accepter les accès à votre téléphone

Les caméras, les microphones, et même les contacts sont des passerelles vers votre vie personnelle ou professionnelle si la sécurité des applications utilisées dans les réseaux sociaux est compromise. Pour cela, il faut empêcher l’autorisation à ces fonctions. Il en va de même pour la géolocalisation.

De plus, un développeur de solutions de sécurité pour les communications mobiles prévient que lors de l’inscription au réseau, vous ne devez remplir que les champs nécessaires. Par ailleurs, variez vos mots de passe, car beaucoup de gens utilisent le même mot de passe sur plusieurs sites, Facebook ou leurs comptes bancaires. En plus, il est recommandé d’utiliser un pseudonyme et une adresse e-mail non précisée lors de l’inscription. Car un réseau social n’est pas à l’abri du piratage de données, il est donc nécessaire de bien comprendre les politiques de protection des données personnelles.

Quitter la version mobile